Je sais déjà ce qu’on te dira ou ce qu’on t’a déjà dit, j’ai entendu les mêmes choses …

CE QU'ON TE DIRA

Je sais déjà ce qu’on te dira ou ce qu’on t’a déjà dit, j’ai entendu les mêmes choses …

Je sais déjà ce qu’on te dira ou ce qu’on t’a déjà dit et non, tu n’as pas à faire tout ça ! Les codes de l’entrepreneuriat évoluent et non, PERSONNE ne détient UNE vérité absolue ….

On te dira….

On te dira que pour entreprendre, il faut que tu sois sérieuse, crédible, et pour cela, que tu pèses chacun de tes mots,

On te dira qu’être auto-entrepreneuse, c’est pas vraiment être entrepreneuse et que bon, ce serait bien de retrouver un vrai travail quand même,

On te dira que pour trouver des clients, il faut un bon référencement, un beau site, de belles cartes de visite, et viser une niche

On te dira que pour trouver des clients, il faut te faire un réseau et participer à des événements de networking , même si tu ne te sens pas à l’aise DU TOUT,

On te dira qu’il te faut un business plan, faire une étude de marché, et seulement après commencer,

On te dira qu’avant de communiquer sur tes réseaux sociaux, il faut que tu aies réfléchi à toute ta stratégie de communication,

On te dira même de ne surtout pas commencer à communiquer au feeling, ça peut te porter préjudice,

On te dira que tu parles de manière trop grossière, que tu devrais revoir ton français avant d’écrire, et putain, t’as fait une faute, la honte…

On te dira que pour trouver ta place face aux autres actrices et acteurs de ton marché, tu dois jouer des coudes pour pousser tes concurrents hors de la vue de tes clients,

On te dira de casser les prix pour rafler tous les clients et devenir leader,

On te dira des gros mots comme parts de marché, stratégie, marketing, copywriting, storytelling,

On te dira qu’un entrepreneur, ça ne prend jamais de vacances, jamais de repos, que c’est dur, d’entreprendre,

On te dira que le client est roi et que tu dois tout mettre en oeuvre pour le satisfaire, même quand il est de mauvaise foi,

On te dira qu’il faut que tu fasses le miracle morning pour être performante voire travailler moins de 4h, sinon c’est que t’as rien compris et que tu vas sacrifier ta vie,

On te dira que tu dois être focus, ne surtout pas te disperser, et éviter d’avoir trop d’idées,

On te dira que pour trouver des clients, il faut que tu sois sur Facebook, Instagram, Pinterest, LinkedIn, Tiktok, Youtube, et tous les autres,

On te dira que ce qui marche en ce moment, c’est les leads magnets, les tunnels de vente, les lives sur ta page publique, créer des groupes Facebook, faire de l’affiliation, faire des programmes en ligne, faire des interviews, ne pas afficher tes tarifs en public en encourageant les demandes de renseignements en mp, reprendre ta page publique à l’abandon, finalement non, ton profil perso, finalement non, faire des lives sur Instagram, c’est mieux,

On te dira que ce serait bien que tu te formes encore là, maintenant, tout de suite, en rédaction de contenus, en stratégie e-commerce, en mailing, parce que si tu ne le fais pas MAINTENANT TOUT DE SUITE, tu mourras de désarroi de n’avoir jamais vu ton entreprise évoluer et ton chiffre d’affaires augmenter,

On te dira que tu n’as qu’à changer tes pensées et ton mindset pour réussir, pfff, arrête de te plaindre, change tes pensées, on a dit,

On te dira de ne pas t’attarder quand une personne plagie tes créations et contenus, de ne pas mettre de l’énergie pour ne pas nourrir des émotions négatives soit disant parce que loi d’attraction ou plutôt peur d’affronter la situation….

On te dira de ne pas t’attarder quand tu auras des faux-avis sur ta page (cf ci-dessus),

On te dira de répondre à touuuuuuuus les commentaires que les personnes postent sur tes publications parce que c’est comme ça, il faut absolument répondre à tout le monde,

On te dira qu’il FAUT ABSOLUMENT que tu écoutes ces vérités vraies et vérifiées par des milliers d’entrepreneurs.

On te dira surtout, fille…. UNE vérité selon UN point de vue . UN point de vue intéressant partagé par quelques personnes qui ont telle ou telle croyance et non, il n’y a pas un groupe de personnes qui détiennent la vérité absolue, qui peut être le florilège du grand n’importe quoi pour toi.

Parle à ma maiiiinnnn

NON, ta façon d’être n’a pas à être différente de qui tu es pour t’exprimer et être crédible,

NON, ta parole n’a pas être édulcorée, diluée, coupée à l’eau pour renvoyer l’image d’une personne équilibrée,

NON, tu n’as pas à être sur Facebook, Instagram, Pinterest, LinkedIn, Twitter et j’en passe si tu n’en as pas envie, le temps, le besoin et a une vie à côté des réseaux,

NON, tu n’es pas obligée d’avoir une Community Manager qui va gérer tous tes réseaux parce que toi, tu veux aller chercher tes enfants à l’école ou poser ton portable 8h d’affilée,

NON, tu n’as pas à aller réseauter toutes les semaines si ça te fait chier à mourir et que tu as le sentiment que surtout, tu n’en ressors pas nourrie,

NON, tu n’as pas à choisir UNE idée et à rester sur cette idée seule, et en plus à ignorer toutes les autres idées parce que ça fait instable,

NON, tu n’es pas obligée de choisir un métier dans le digital pour avoir un avenir

NON, tu n’es même pas obligée de créer des formations en ligne si tu préfères les faire en présentiel,

NON, tu n’as pas à t’aplatir devant un client qui te manquera de respect,

NON, tu n’as pas à accepter le plagiat, la copie et au contraire tu as à protéger ta propriété intellectuelle par respect pour ton travail et ton énergie. Et non, ça ne veut pas dire que tu vas donner de l’importance à tes émotions négatives et attirer je ne sais quoi gnagnagna …

NON, Breaking news, parfois, ce ne sera pas une question de mindset quand ce sera difficile. Ça peut être une question d’URSSAF, de sécurité sociale, de difficulté à avoir un interlocuteur sur un point donné,

NON, quand parfois tu craques, tu chiales, tu as envie de tout péter parce que tu en as assez de galérer, tu n’es pas folle, tu n’as pas un mauvais mindset, t’es juste crevée et t’as besoin d’un gros câlin de quelqu’un qui ne te juge pas et ne juge pas tes décisions,

NON, tu n’as pas à te lever à 5h du matin, ni te coucher à 2h du matin, ni ne jamais prendre de vacances. S’il te plaît, prends des vacances, parole de fille qui ne survit pas sans vacances alors qu’elle vit en plus sur la Côte d’Azur. Là, ça commence à se ressentir d’ailleurs…

NON, NON ET NON. NON. Rien n’est obligatoire !

La seule vérité et celle qui va surgir à tout moment de ta vie, c’est la tienne. Ce sera un appel de tout ton corps, de tout être, de toute ton âme à fermer les oreilles, boucher les narines, sauter pour oser faire comme tu le penses bon pour toi et ton entreprise.

Céline

Breaking News bis : Le truc trop chouette, c’est que cette vérité qui est la tienne à l’instant T peut bouger, même dans la minute qui suit. Elle peut évoluer et elle évoluera puisque TU évolueras. Même une minute après. La seule vérité qui compte, tu la ressens en toi. Je t’invite à respirer calmement et à écouter.

Ça t’a fait quoi en toi à la lecture des premières phrases ? Tu as senti la contraction dans ton corps ? Dans ta poitrine peut-être ? Au niveau de la gorge ? Du cou ? Du plexus solaire ?

Je sais que tu fais tout ton possible pour faire progresser ton entreprise, my God que je te comprends (petit câlinou de soutien au passage) Oui, je te comprends car c’est ce qu’on vit toutes et tous, la ferveur pour notre métier nous poussant toujours à avancer.

Maintenant, si tu te sens oppressée, étouffée, accablée par toutes ces contre-vérités et ces to do list de trucs à n’en plus finir pour être une bonne entrepreneuse, je t’invite à retrouver le calme.

À prendre le temps de suivre une méditation guidée sur YouTube, à t’aérer la tête dans les champs, la forêt, à la mer, ou près de chez toi, et à écouter en toi. Puis je t’invite à ceci :

Identifie le prénom que tu aimerais donner à ton entreprise. Quel petit nom te semblerait représentatif de qui elle est ? Tiens, je vais le faire, je n’avais jamais fait cet exercice. Je dirais Hope. J’aime bien Hope, c’était un prénom que j’aimais bien dans les séries américaines.

🌈 Demande ensuite à ton entreprise ce qu’elle adore vivre avec toi. Oui oui, on parle à son entreprise qui est une personne morale ou physique huhu. Donc on peut lui parler. Hope, qu’est-ce que tu adores vivre avec moi? (Si je vous dis comme elle kiffe ce que je suis en train de faire-là, elle désespérait que je me remette à écrire et à diffuser la vision EQD de l’entrepreneuriat. #pardonHope)

🌈 Demande ensuite à la Grande Toi, la plus haute version de toi-même libre, grande, lumineuse, épanouie, ce qu’elle aime transmettre, véhiculer, faire, vivre, avec qui, à quoi ressemble son quotidien de cheffe d’entreprise, … Oui j’ai bien dit “Cheffe d’entreprise” car même en auto-entreprise, même quand tu portes le projet mais qu’il n’a pas vu le jour pour le moment, même quand tu es en portage toussa toussa, tu es déjà cheffe d’entreprise, tu es déjà la Queen . OUI OUI. Comme quand tu es enceinte, tu es déjà Maman hein. Tu veilles sur ton oeuf comme sur ton bébé une fois sorti, tu es déjà mère.

🌈 Demande enfin à ton entreprise tout ce qu’elle aime faire et aimerait vivre, avec qui, transmettre et à qui …

🌈 Et croise tout ceci.

Qu’est-ce qui en ressort ? Être présente sur tous les Réseaux Sociaux existants ? Zapper la semaine de vacances que tu avais prévu pour rattraper un boulot en retard pas si essentiel ? (oui si tu ne te reposes pas, tu auras des idées de merde, tu trouveras des solutions pas top top etc. Hier, je me suis tirée du bureau à 15h car c’était une journée sans, et ce matin, j’ai eu une belle idée claire………. Voilà voilà))

Je pense que déjà là, quelques pistes plus légères s’ouvrent à toi, EQD. Choisis toujours ce qui te semble léger d’abord. On grandit en tant que cheffe d’entreprise au fur et à mesure de nos petits pas.

Tu seras fière de toi après t’être écoutée une fois, après avoir agi selon ton âme et conscience à chaque pas, et ton audace sera de plus en plus grande. THAT’S IT.

Sur ce, c’est l’heure de la pizza (oui parce que ce midi, j’avais pas envie d’un repas équilibré, j’ai envie d’une pizza. Bouuuuuuh , c’est le MAL ? Je vais faire foirer mes pensées avec ce gluten et ces trucs préparés ?)

Et vous, du coup, qu’est-ce qu’on vous a dit qui vous a saoulé-gonflé-heurté-blessé-blasée ?

Pluiiiiiiie de love

Céline.

Fais connaître cet article au monde entier !
Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Envoyer par mail
Imprimer
les Entrepreneuses Qui Déchirent® - nana life
Laisse-nous un mot sympa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles passionnants

Sur le blog, découvre nos contenus pour t’aider à créer la vie à laquelle tu aspires vraiment.

OH MY GOD ! LE BLOOOOOOOOG ! Enfin ! Cet article ouvre le lancement du Blog des EQD qui va évoluer vers un Webzine fin 2021. J’ai environ 400 post-its de sujet à...
Hello les filles, Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais après des années à avoir travailler dans mon salon, j’ai eu besoin d’avoir un espace de travail FERMÉ, notamment un...
Hello les filles, Je vous partage cette réflexion suite à ce que je lis un peu partout de votre part sur le sujet et pour vous partager autour de mon expérience, car oui,...
Il y aura des jours plus difficiles… Des jours où vous aurez l´impression de n’avoir rien de spécial à apporter,Des jours où vous vous demanderez si ce que vous faites est vraiment utile,Des...